“PRENDRE SOIN DE LA VIE” : LE GROUPE GRIMAUD DEVIENT ENTREPRISE À MISSION

14/06/2022

Avec le soutien de ses salariés et de ses actionnaires, le Groupe Grimaud, leader en sélection génétique animale, vaccins et protéines innovantes, vient de modifier ses statuts pour se doter d’engagements sociaux et environnementaux.

Depuis la loi Pacte de 2019, une entreprise française peut modifier ses statuts pour se donner une raison d’être à travers plusieurs objectifs sociaux et environnementaux en plus de son but lucratif initial. C’est désormais chose faite et une nouvelle étape pour le groupe basé dans le Maine et Loire dont les activités rayonnent un peu partout dans le monde avec 2100 collaborateurs pour 490M€ de chiffre d’affaires.

Cela faisait plus d’un an que les salariés et actionnaires du Groupe Grimaud avait été sollicités pour réfléchir à l’opportunité de devenir une entreprise à mission sous l’impulsion de leur président, Frédéric Grimaud.  Différents ateliers de co-construction, boites à idées et réunions participatives ont été organisés tout au long de l’année pour que la mission, son cadre et ses objectifs soient construits par les équipes.

La mission ? « Prendre soin de la vie », qui se décline en 5 piliers :  

Prendre soin de notre entreprise et de ses clients : la pérennité par la performance économique et la satisfaction des clients

Prendre soin de l’humain : la science dédiée à la santé

Prendre soin de nos équipes : l’épanouissement de chacun dans son activité professionnelle

Prendre soin des animaux : le bien-être animal au cœur du projet d’entreprise

Prendre soin de la planète : l’amélioration continue de l’empreinte de nos filières


Pour chacun de ces piliers des objectifs sont fixés avec des indicateurs de performance. On peut notamment citer : aucun salaire annuel inférieur à 110% du SMIC, la définition d’un seuil minimum des résultats de l’entreprise reversés aux salariés, des plans d’actions engageants en faveur du bien-être animal, la lutte active contre l’antibiorésistance, la préservation des terres cultivables ou encore une réduction constante de l’empreinte carbone des activités.

L’atteinte de ces objectifs sera évaluée dans un rapport annuel émis par un Comité de Mission, sous la vérification bisannuelle d’un organisme tiers indépendant, transmis aux actionnaires et communiqué sur le site de Groupe Grimaud.  Le Comité de Mission ne compte aucun membre dirigeant et est animé par un président indépendant, externe à l’entreprise. Fonction assurée par Patrick Néaume, fort de son engagement et expérience à la tête de nombreuses entreprises agro-alimentaires (notamment Bonduelle, Terres du Sud et Euralis).

Frédéric Grimaud témoigne « se doter statutairement d’une mission est une continuité logique de notre histoire et modèle d’entreprise. En réalité, cela ne change pas radicalement notre façon de voir les choses et de fonctionner, puisque nous agissions sur ses cinq piliers depuis de nombreuses années. Désormais nous établissons un cadre à notre action et gravons nos engagements dans le marbre ». Il modère: « il ne faut toutefois pas se tromper. Pour pouvoir tenir ces engagements, il nous faut nous en donner les moyens, et cela passe par la pérennité de notre entreprise, de nos emplois et donc de notre bonne santé économique. Sans cela, nos engagements sociaux et environnementaux deviennent simplement impossibles à tenir ! ». A fin 2021, seules 250 entreprises françaises étaient déclarées entreprise à mission. Porté par ses salariés, ses actionnaires et ses dirigeants le Groupe Grimaud rejoint un mouvement de fond qui cherche à créer un dynamique de progrès continu autour des enjeux sociaux et environnementaux.

Pour plus d’informations, contactez nos équipes

Pin It on Pinterest