L’élevage de précision : simple innovation ou révolution ?

18/07/2019

L’élevage de précision est une expression à la mode dans l’industrie. Mais concrètement, qu’est-ce que ça veut dire ?

Il s’agit essentiellement des nouvelles technologies de collecte d’informations en élevage combinées à la puissance de l’analyse de données qui améliorent les performances, la santé et le bien-être des animaux, mais aussi l’efficacité de l’éleveur. L’élevage de précision peut aussi contribuer à faire des pas de géant en matière de transparence des méthodes d’élevage, de durabilité environnementale… aussi importants pour le consommateur.

La technologie devient de plus en plus intelligente et des entreprises s’en emparent pour répondre aux besoins croissants de protéines animales dans un contexte de ressources naturelles à préserver.  

Optimiser l’efficacité de l’éleveur

Pour obtenir le plus grand impact possible, nous devons « élever » les données, pas uniquement les canards, les poules ou les cochons… L’utilisation de capteurs innovants et de systèmes de monitoring modernes permet de collecter un très grand nombre de données en temps réel sur l’animal et dans son environnement, de les analyser, pour atteindre une performance optimale de l’animal dans son environnement, tout en limitant la consommation d’aliment et d’énergie. Ainsi, la santé et le bien-être de l’animal progressent tout en améliorant la rentabilité et le confort de l’éleveur.

Nous pouvons surveiller les conditions de température, l’humidité, le débit d’air tout comme le comportement et le confort des animaux dans le bâtiment. Les indicateurs précieux de la qualité de l’air comme le dioxyde de carbone ou l’ammoniac peuvent être évalués en permanence et reliés à la performance des animaux en temps réel. Des capteurs de débit d’eau envoient des alertes à des moments choisis par l’éleveur lorsque les consommations évoluent à la hausse ou à la baisse. Les coups de chaleur ou de froid peuvent aussi être anticipés pour éviter des déviations de performance de croissance. Les quantités énormes de données collectées, analysées puis comparées à des prévisionnels de performance apportent un contrôle permanent de l’élevage. L’éleveur est alerté des déviations en cas de besoin et anticipe les problèmes à venir non visibles. Grâce à une information de plus grande précision, il focalise son attention sur les points de contrôle essentiels qui ont un impact sur ses coûts de production et la performance globale des animaux.

Consommation d’eau, d’aliment, préservation de l’environnement et coûts de production

La surveillance de la croissance des animaux en temps réel, mais aussi la courbe de croissance prévisionnelle du lot, le suivi du confort des animaux à l’auge, à l’abreuvoir… autant d’informations clés qui aident l’éleveur à ajuster précisément les quantités d’aliment et d’eau consommés, et ainsi de maîtriser son coût alimentaire au quotidien. Diminuer le coût alimentaire est le premier facteur de rentabilité pour l’éleveur, mais c’est aussi le meilleur moyen pour lui de participer à la préservation des ressources naturelles en terre et en eau.

Un mouvement naturel vers le consommateur

Le consommateur veut savoir d’où vient la nourriture dans son assiette et comment elle a été produite. Il veut une information transparente et infalsifiable pour un maximum de sécurité ! La blockchain garantit aux consommateurs une transparence complète sur le circuit suivi par les produits qu’il consomme de « la fourche à la fourchette ». Il peut ainsi connaître sa provenance, son lieu d’élevage ou son mode de production, son lieu de transformation et le circuit de distribution. Là encore, les informations massives collectées en élevage par les nouvelles technologies prennent tout leur sens. Car elles permettent d’alimenter la blockchain avec une information fiable et de qualité qui promeut les bonnes pratiques et valorise le travail de l’éleveur.

Biosécurité, Santé des animaux : une sécurité renforcée

Les capteurs collectent des données, les robots se promènent dans des poulaillers modernes, effectuant le nettoyage et la désinfection, jusqu’à la surveillance des conditions de confort et de santé des animaux. Les analyses d’air, les sons captés, la température des litières, de l’air, l’hygrométrie, le déplacement des animaux seront autant de prédicteurs fins de la santé des animaux à l’instant T. Demain, les applications digitales et les réseaux sociaux embarqués permettront d’émettre des alertes « virales » locales d’une grande précision mises à jour en temps réels dans la main de l’éleveur. Les mouvements des individus, des camions… seront tracés à l’entrée comme à la sortie des élevages. Autant de moyens renforcés de contrôle de la biosécurité qui reste le premier risque pesant sur l’économie de l’élevage et la sécurité de l’approvisionnement de la chaîne alimentaire.

Révolution ?

Alors que les défis sont nombreux pour nourrir une population grandissante et plus exigeante avec des ressources limitées, les nouvelles technologies d’élevage de précision apporteront un plus décisif pour rendre les méthodes de production plus efficaces et plus respectueuses de l’environnement. Elles offrent une valeur supplémentaire essentielle : la qualité de la décision, la bonne, au meilleur rapport qualité-prix, au bon moment et si possible en anticipation plutôt qu’en curatif.

Plus que « l’élevage de précision », il convient de parler de « l’élevage de décision » qui donne à l’éleveur plus de pouvoir de pilotage de sa performance et son bien-être, qui apporte aux acteurs des filières des informations de qualité pour, d’une part rassurer un consommateur plus engagé, d’autre part sécuriser les apports alimentaires de populations aux démographies galopantes.

Alors simple innovation ou révolution ?

Pin It on Pinterest

Share This